5.2.14

La tendresse des fleurs

 Pour Sonia ,affectueusement.





Les fleurs ne respirent pas .
 Une errance de souffle
prend leur parfum en passant
ce soupir et la grâce jamais demandé pour eux
destructeurs hivers .
Et pourtant , a si tendrement
la beauté des fleurs ! Est-il possible
sans amour ? Ne vois pas comment l'
ont tendance à tourner à la chaleur et de la lumière?
Le rire lumière du matin , votre mère
et son ami , se réveille de son rêve.
N'est-ce pas là au moins causé tous endormis
un sens de l'éveil?
Ne pas concevoir l'âme libérée des idées ,
un cœur complètement pure ,
lèvres que la tête juste à la flamme
fleurs qui ne ressemblent bleu?
En convalescence , quand nous vivons comme eux ,
salutation au soleil le plus discret aux élèves
nous fait sourire .
Quand la vie se rétrécit ses portes ,
plantes sont nos sœurs ...
Car nous sommes faibles ,
sentir la douceur de suivi végéter ,
et je remercie ignoré un ami
reçu par ce baiser .
La même chose vaut pour les fleurs.
Ces êtres fragiles ont aussi bizarreries ,
et dans sa courte vie il des heures agréables .
Pas de plaisirs inconnus .
L'usine , a démissionné ,
aime l'endroit où votre pied repose
et bénit le chemin, heureux d'être ouvert
tout qua caresses ,
parfum et de la main ;
une visite en échangeant un rêve
ailes d'avion Messenger ,
même si vous mourrez plus tard
 langoureusement ,
dans un beau vase ,
ou se retrouver dans une extase ,
à l'ombre
épinglé sur un coeur ...


No hay comentarios:

Publicar un comentario